La réunion départementale de l’ANEM

elus locaux, numérique, réforme, accés aux soins, territoiresLe vendredi 14 juin 2019

L’Association nationale des élus de montagne, dont je suis membre du comité directeur, a réuni ses adhérents isérois le 14 juin dernier.

 

Cette association compte plus de 4000 adhérents et sa principale mission consiste à renforcer les moyens d’action des collectivités pour défendre les enjeux économiques, sociaux et environnementaux de la montagne.

 

Parmi les sujets au cœur de nos échanges avec les maires de montagne :

 

- La réforme territoriale : la question de la diminution du nombre de parlementaires, la place du critère démographique dans la représentation territoriale ou encore le droit à la différenciation sont au cœur des interrogations des élus.

 

- L’accès aux services publics est également un sujet essentiel : ont notamment été abordées les écoles de montagne et l’implantation des maisons « France service ». L’hydroélectricité dont l’enjeu consiste à déterminer le fonctionnement de l’ouverture à la concurrence tout en préservant les spécificités de nos territoires.

 

- La transition numérique : la Fédération française des télécoms nous a présenté le « New deal mobile » en Isère, conclu en 2018 avec l’État. Son objectif est de généraliser la couverture 4G sur le territoire, en utilisant le réseau actuel des opérateurs mais aussi en construisant de nouveaux pylônes. D’ici 2022, plus de 16000 sites devront passer en 4G.

 

D’autres thématiques ont également été soulevées par les maires de montagne, telles que le tourisme, transports ou encore le pastoralisme.

 

La montagne est un territoire aux besoins spécifiques. Nous devons continuer de travailler sur ces différentes thématiques pour y répondre de manière efficace et adaptée.