Quelles évolutions pour les aides à domicile ?

aide à la personneLe lundi 26 octobre 2020

L’attractivité des métiers du grand âge est une des priorités du gouvernement pour faire face au défi démographique. Il est essentiel de travailler à la fois sur l’amélioration des conditions de travail et d’autre part sur une revalorisation de l’aide à domicile, tant financière que dans le regard que la société leur porte.

En juillet dernier, l’Assemblée nationale a adopté la création d’une cinquième branche de la Sécurité sociale dédiée à l’autonomie, l’idée étant de mieux financer la prise en charge des seniors dans un contexte d'augmentation continue de l'espérance de vie et des dépenses liées aux grand âge. A ce tourant historique, viendra s’ajouter un projet de loi « Grand âge et autonomie » avec une réforme de l'aide aux personnes âgées vulnérables.

Une première étape vers la juste et légitime reconnaissance de l’engagement quotidien des aides à domicile a été actée, il y a quelques jours, dans le cadre du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021, avec l’adoption à l’Assemblée nationale d’un amendement visant une hausse de salaire de 15 %. Le gouvernement a souhaité ouvrir une concertation avec les Conseils départementaux, compétents en matière d’autonomie, et les partenaires sociaux pour permettre une revalorisation de salaire d’ici le printemps 2021. 150 millions d’euros devraient y être consacrés en 2021 puis 200 millions d’euros par an les années suivantes.