Dangers de l’acrylamide dans l’alimentation

santé, alimentation, santé publiqueLe lundi 11 mars 2019

J’ai saisi la ministre de la santé sur les dangers de la présence d’acrylamide dans l’alimentation et notamment dans des aliments destinés aux enfants.

Cette substance cancérigène – déjà considérée comme un problème de santé publique par l'Autorité européenne de sécurité des aliments en 2015 – se forme lors de la cuisson à haute température d’aliments riches en amidon.

Le Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc), a réalisé en février dernier des tests en Europe sur plus de 500 produits (chips, frites, céréales, biscuits, …) et tous en contenaient.

La réglementation européenne ne va clairement pas assez loin pour protéger les consommateurs, aucun seuil contraignant n’existant.

Le Beuc a interpellé la Commission européenne en ce sens.

Face aux risques que représente l’acrylamide pour la santé je lui ai demandé ce que le Gouvernement comptait mettre en œuvre auprès des instances européennes.