Faire baisser le poids des cartables

santé des enfantsLe vendredi 25 septembre 2020

En cette nouvelle rentrée scolaire, j’ai interrogé le ministre de l’Éducation nationale sur le poids trop important des cartables des élèves.

Comme le souligne notamment la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) depuis de nombreuses années, les médecins préconisent qu’un cartable ne devrait pas excéder 10 % du poids de l’enfant (en moyenne 3,4 kg pour un élève de 11 ans et 4,4 kg pour un élève de 13 ans).

Or, la plupart des cartables sont beaucoup plus lourds et au vu des pesées réalisées, le poids moyen d’un cartable est encore de 8,5 kilos, ce qui correspond à environ 20 % du poids de l’enfant.

Les conséquences sur la santé des enfants sont bien réelles : séquelles dorsales, déformation du squelette, déséquilibre dans la marche, compression respiratoire, scoliose, lombalgies, …

C’est pourquoi la Circulaire n° 2008-002 du 11 janvier 2008, du ministère de l’Éducation nationale reconnaît ce problème de santé publique et demande « d’agir de façon pragmatique et de trouver sans délai des solutions concrètes afin de diviser, sous brève échéance, le poids du cartable par deux. ». Cependant, rien n’a changé depuis.

Afin de préserver la santé et le bien-être des enfants, j’ai demandé ce qui pourrait être mis en place concrètement et rapidement afin d’y remédier.