Toxicité des couches pour bébés

santé, santé publique, bébé, petite enfanceLe vendredi 08 février 2019

J’ai interrogé la Ministre de la santé sur la toxicité des couches pour bébés, suite à l’évaluation de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) quant aux risques liés aux substances chimiques qui y sont présentes (23 janvier 2019).

Elle a mis en évidence des dépassements de seuils sanitaires pour plusieurs produits et recommande de les éliminer ou de réduire au maximum leur présence dans les couches jetables. Elle préconise également de renforcer les contrôles et souligne enfin la nécessité d’un cadre réglementaire plus restrictif encadrant ces produits.

Il s’agit de substances parfumantes (butylphényl méthyle propional ou lilial, hydroxyisohexyl 3-cyclohexène carboxaldéhyde ou lyral), certains hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), le PCB-126, la somme des PCB-DL et la somme des dioxines, furanes et PCB-DL.

Face aux dangers que représentent la présence de ces toxiques, dont l’utilisation est dénoncée depuis de nombreuses années, je lui ai demandé comment le Gouvernement comptait concrètement prendre en compte les recommandations de l’ANSES, afin de protéger la santé des bébés.